Lavage

Ligne de lavage plastiques

Le développement du recyclage des plastiques évolue vers une tendance à recycler des plastiques de plus en plus sales pour améliorer les taux de valorisation. Cette ambition sera réalisée grâce à l’application de méthodes de lavage efficace.

Les méthodes de lavages sont similaires à l’action d’une machine à laver les vêtements. L’action de l’eau et des mouvements de frictions entre les éléments de plastiques broyés va permettre de détacher les saletés. La matière plastique sera éliminée de ses contaminants (matières organiques, huiles, poussières…) et propre.

L’eau est l’élément indispensable utilisé dans un procédé de lavage des matières plastiques, on peut y ajouter de la soude.
Elle peut être ajoutée lors d’opérations de broyage également (Broyage sous eau).

La matière est généralement séchée après une opération de lavage.

ligne de lavage plastique

Ligne de lavage HERBOLD 

Unité de lavage :

HERBOLD avec son savoir-faire reconnu depuis 1884, propose des installations de lavage complètes pour laver les matières plastiques les plus contaminées.
L’installation prévoit la fourniture de déchiqueteurs à eau, vis d’égouttage et de transport, unité de prélavage et séparation des lourds, broyage sous eau suivi de lavage à frictions et système de traitement des eaux, circuit d’eau fermé.
Pour l’aval du lavage sont prévus des unités de séparation par gravimétrie ou décantation, des sécheurs mécaniques ou thermiques avant d’être stockée en big-bag ou en silos.

Unité de pré-lavage :

L’avantage de cet équipement est de combiner les fonctions de séparation d’indésirables ET de lavage en une seule machine. Son usage permet l’augmentation des cycles de vie des machines en aval (broyeurs, laveurs…, grâce à un meilleur tri des métaux et des corps étrangers agressifs sur un gisement très pollué. Ce type de machine permet d’améliorer l’action du lavage situé en aval, en répartissant les consommations d’eau et en réduisant la charge sur le traitement des eaux usées.

Les unités de prélavage ont également une fonction de tri des éléments indésirables minéraux : pierres, cailloux, gravier, sable, pièces métalliques ou encore du verre.
Le tri de ces éléments est indispensable pour obtenir une matière plastique uniforme et préserver les éléments machines du reste du processus d’endommagements : Blocage, casses, perforation…

Fonctionnement d’une unité de pré-lavage

fonctionnement unité de pré-lavage : tri sable, petits sédiments, verre, pierres, cailloux

Bac d’arrosage

unité de pré-lavage plastique
lavage

Laveur à frictions :

À la suite d’un broyage sous eau, pour les plastiques contenant des papiers (bidons, bouteilles), le laveur à frictions va évacuer les poussières de broyage et les indésirables, grâce à la force centrifuge générée par la rotation rapide d’une vis sans fin. Il est possible d’effectuer le lavage sous eau chaude.

En sortie de machine la matière sera lavée et égouttée pour faciliter son séchage.

À l’intérieur d’un carter, la machine est munie d’un arbre incliné, agrémenté de pales interchangeables. L’inclinaison permet d’éliminer par gravité l’eau sale, les pales quant à elle transportent la matière jusqu’en sortie de machine. Lorsque l’arbre est mis en rotation, la force centrifuge générée dans le caisson va séparer les impuretés et pré-égoutter la matière. Les saletés, les étiquettes et tous autres indésirables, seront éliminées dans le traitement des eaux usées.

Laveur à frictions - plateforme - moteur - grille

Broyage sous eau :

Le broyeur sous eau est la pièce maîtresse d’une ligne de lavage productive, sa machine à laver.
Les millions de frictions ayant lieu dans la chambre de broyage entre broyats (carter, stator, rotor) vont éliminer la saleté pour obtenir une matière nettoyée.
En arrosant à grandes eaux la chambre, les particules ressortent avec un haut degré de nettoyage et les grilles sont dé-colmater.

Tous les modèles de broyeurs de la série SMS et SML de HERBOLD sont convertibles sous eau.