SÉPARATION

Séparateurs à eau ou à air :

La séparation consiste en une dissociation et une épuration progressive du gisement pour obtenir des paillettes ou des granulés composés à 100 % de matière plastique homogène. Le tri des matières, sous forme d’objets (déchets) ou de paillettes est par définition le métier de tous les recycleurs.

Plusieurs procédés utilisant l’eau ou l’air ont plus que fait leur preuve dans les procédés des recycleurs.

Séparateur de corps lourds :

Nouveau système de décantation dédié aux éléments « lourds » comme les métaux, le verre et les cailloux.

Situé en début de processus (avant le broyeur), ce piège est la 1re étape de séparation, permettant de protéger les éléments situés en aval du processus tel que les couteaux des broyeurs et les laveurs et le système de traitement des eaux de la pollution et des casses engendrés par ce type d’indésirables. Idéal pour des gisements riches en sédiments, peu trié au départ, il augmente la durée de vie des rotors et des couteaux dont leur longévité est raccourcie par la présence en quantité de matières destructrices : verre, métaux et sédiments solides.

À l’entrée dans la machine, la matière plastique polluée est immergée dans un bac à eau (principe de décantation), au fond duquel coule les éléments lourds indésirables : pierres, cailloux, gravier, verre… Ils sont évacués grâce à un cycle d’ouverture d’un SAS pneumatique de manière automatique.
Simultanément,  situé dans le bac de décantation, une vis sans fin égoutte et extrait la matière à recycler.

Pièges à lourds séparateur : verre, cailloux, pierres, métaux, gravier

Fonctionnement du séparateur à lourds

Bac de décantation (flottation ou flottaison) :

Appelé aussi bac de flottaison ou de flottation, cette installation utilise les propriétés de flottabilité des plastiques déjà broyés, pour les séparer et les laver. La flottabilité des plastiques est une caractéristique bien connue dans le monde des recycleurs. En sortie de machine la matière contient moins de poussières, générées lors du broyage.

Positionné après un broyeur à plastique, le bac de décantation, immerge la matière dans le bac à eau, équipé de racloirs ou de tambours avec racleurs pour la mise en mouvement de la matière.

 

bac de décantation + extraction coulants par convoyeur

Extraction plastiques coulants par convoyeur

Bac de décantation - flotattion - flottaison

Bac de décantation  / Bac de flottaison

Les fractions flottantes restent en surface (comme le PE et le PP) et sont acheminées par les racleurs dans la suite du processus de recyclage.

Les fractions coulantes (comme le PET ou le PVC), sédimentent au fond du bac et sont évacuées (réutilisés ou non selon la qualité) à l’aide d’un convoyeur ou d’un SAS pneumatique.

Séparateur Gravimétrique SZS :

Appelé aussi ZIG-ZAG grâce à sa forme. Les forces centrifuges engendrées par le séparateur gravimétrique garantissent un très bon résultat de séparation. Ce procédé de séparation par air soufflé permet un calibrage des particules légères, lourdes et des poussières d’une grande précision, selon leur poids volumique et les formes de surfaces. Certains produits difficiles à séparer par criblage ou par décantation pourront l’être grâce au procédé gravimétrique. Il est généralement placé après un broyeur (création de fines), avec un régulateur de débit d’air.

Le champ d’applications des matières à séparer de manière gravimétrique est très vaste : les déchets ménagers à recycler (films),  matériaux composites, le recyclage des câbles, les plastiques à teneur métallique, les profilés en PVC

Le procédé de soufflage couplé avec les formes spécifiques de la machine isole les éléments légers tels que les tissus, textiles, les fibres les mousses, les étiquettes, les feuilles mais aussi les poussières, les fines et les peluches.
Il permet de dissocier également les éléments lourds (pierre, métaux, verre…) en inversant le sens d’entrée dans le ZIGZAG.

Séparateur gravimétrique HERBOLD

Séparateur gravimétrique HERBOLD

Hydrocyclone :

Utilisés en sortie de laveur à frictions ou en remplacement d’un bac de décantation (pour rendements supérieurs). Il est apprécié pour la séparation de PE/PP, PET ou encore PVC. L’hydrocyclone fonctionne avec une pompe d’alimentation et utilise sa force de pression pour obtenir un effet de séparation plus fin que les procédés classiques. Sa géométrie utilise le couple de rotation de l’eau présente sur les matières encore humides pour séparer les sédiments et les plastiques.
Par exemple, pour un tri de PE/PP/PET, Les paillettes de PE et PP seront récupérées par le haut de la machine,les PET et les sédiments seront évacués par le bas avec l’eau résiduelle.
L’effet de séparation est assuré par une pompe performante : 20 fois la gravité terrestre.

Il existe une version spéciale dotée d’un SAS, pour éliminer les particules lourdes (métaux et verre et pierres)….

hydrocyclone

Hydrocyclones

SAS hydrocyclone matière lourdes

SAS d’hydrocyclone pour matière lourde